• Colloque « Vie psychique à l’hôpital : quelles recherches et quelles cliniques?  » 21 et 22 février 2019

    Colloque « Vie psychique à l’hôpital : quelles recherches et quelles cliniques?  » 21 et 22 février 2019

    Colloques
    Du jeudi 21 février 2019
    au vendredi 22 février 2019
    Auditorium de la MSH Paris Nord 20, avenue George Sand 93210 La Plaine St-Denis

    Ce 3ème colloque « Vie psychique à l’hôpital », consacré à la pratique clinique et aux recherches menées par des psychologues cliniciens en milieu hospitalier, est destiné à tous les praticiens du soin psychique à l’hôpital, quels que soient leurs statuts et positionnements professionnels.

    La journée du 21 février sera consacrée aux dispositifs de recherche et aux questions soulevées par leur mise en œuvre : comment mener des recherches qualitatives interdisciplinaires à l’hôpital ? A partir de quelles questions ou hypothèses ? Comment tisser les liens de collaboration et de co-construction de la recherche avec nos partenaires médecins et les membres des équipes soignantes ? Quelles méthodes utiliser et avec quels repères éthiques ? Voilà certaines des questions qui seront abordées par des enseignants-chercheurs ayant initié des programmes de recherche sur les enjeux psychiques des pratiques médicales. Ils mettront les projecteurs sur les coulisses de cette « fabrique de la recherche » dont on ne présente généralement que la vitrine.

    La journée du 22 février sera consacrée aux pratiques cliniques : comment mettre en œuvre le soin psychique à l’hôpital ? Quels dispositifs cliniques les psychologues cliniciens peuvent-ils construire pour ce faire ? Comment enraciner leur pratique dans les théories psychodynamiques et psychanalytiques existantes ? Ces dernières sont-elles à réinventer au contact de la réalité clinique dans les unités de soin ? Plusieurs « binômes cliniciens-chercheurs » se succéderont pour aborder des situations cliniques spécifiques. Ces binômes se sont constitués grâce à une collaboration inédite avec le collège des psychologues de l’hôpital Necker. argument

     

    Programme