• Appel à communications – 4ème Colloque VIE PSYCHIQUE À L’HÔPITAL

    Appel à communications – 4ème Colloque VIE PSYCHIQUE À L’HÔPITAL

    Colloques
    Du mardi 23 juin 2020
    au mercredi 15 juillet 2020

    Appel à communications

    4ème Colloque – VIE PSYCHIQUE À L’HÔPITAL. Quelles cliniques et quelles recherches ?

    Les 5 et 6 novembre 2020 – Maison des Sciences de l’Homme de Dijon

     

    L’hôpital est un lieu de souffrances plurielles : souffrances du corps et du psychisme ; souffrances des patients, de leurs proches, des soignants. Il est actuellement confronté à une crise sanitaire inédite qui vient réintroduire plus que jamais la question de la place des soins psychiques dans les établissements de santé.

     

    Ce colloque est consacré à la pratique clinique des psychologues à l’hôpital, et aux recherches qu’ils y mènent sur la vie psychique. Les dispositifs cliniques mis en place auprès des patients, des proches et des soignants seront au centre de nos réflexions.

     

    Sur le plan de la clinique, nous accorderons une attention particulière à la manière dont les demandes inédites créées par la crise sanitaire ont été rencontrées par les cliniciens, et aux dispositifs mis en place à l’hôpital dans ce contexte. Ces dispositifs nous permettront de discuter la pertinence des théories actuelles de la psychologie et de la psychanalyse pour répondre à la réalité clinique des souffrances au sein des services de soins somatiques.

     

    Nous aborderons également la place des psychologues au sein des enjeux éthiques soulevés dans ces services : comment les psychologues s’emparent-ils des questions éthiques à l’hôpital, quels rôles peuvent-ils prendre dans ces espaces interdisciplinaires qu’ouvrent les problématiques éthiques ? Ces questions seront au cœur des conférences plénières et des ateliers qui leur feront suite.

     

    Enfin, la structuration de la psychologie à l’hôpital sera également au centre de nos réflexions. Le colloque verra des représentants des collèges des psychologues au sein des CHU en France et à l’étranger rendre compte de la manière dont les cliniciens s’organisent institutionnellement au sein de l’hôpital : comment encadrer les pratiques cliniques et les pratiques de recherche des psychologues afin de garantir leur valorisation et leur reconnaissance ?

     

    Sur le plan de la recherche, le colloque permettra de faire un état des lieux des dispositifs de recherche construits par les psychologues au sein des services hospitaliers, et des questions soulevées par leur mise en œuvre : comment mener des recherches qualitatives interdisciplinaires à l’hôpital ? Quelle est leur place dans le paysage scientifique ? Comment tisser des liens de collaboration avec nos partenaires médecins et les membres des équipes soignantes ? Quelles méthodes utiliser et avec quels repères éthiques ?

     

    Pour répondre à ces questions, des conférenciers invités viendront apporter leurs analyses et expériences. Les travaux de chercheurs et doctorants seront déployés ensuite dans le cadre d’un atelier afin de présenter les recherches qualitatives actuelles dans les services de soins somatiques. Il est attendu que soient interrogés les enjeux épistémologiques de la recherche qualitative, les enjeux concernant le positionnement du chercheur, ses collaborations interdisciplinaires, ainsi que les enjeux méthodologiques (qu’il s’agisse de la problématique, du dispositif, du choix des outils, du recueil des données et de l’analyse des données, de la construction de la validité jusqu’à la diffusion et la valorisation scientifique).

     

    Chercheurs, psychologues, médecins, soignants, psychiatres, anthropologues, sociologues de différents pays (Brésil, Canada, Belgique, France) porteront des regards croisés sur les expériences des dispositifs cliniques et de recherches à l’hôpital. Les enjeux de ce colloque sont de rendre visible l’importance et la spécificité des recherches et des dispositifs sur les soins psychiques à l’hôpital ; de valoriser les collaborations interdisciplinaires à l’œuvre ; d’impulser unedynamique de recherche au sein de ce champ, et d’asseoir la spécificité et la richesse de la formation en psychologie.

    page2image31993088

    Appel à communication pour les ateliers cliniques, et les ateliers de recherche

    Les propositions de communications pour les ateliers consacrés à la recherche :

    Elles devront traiter des enjeux de la recherche qualitative en psychologie dans les services de soins somatiques. Les communications pourront traiter des questions épistémologiques que pose la recherche qualitative, les enjeux concernant le positionnement du chercheur, les collaborations interdisciplinaires et les enjeux méthodologiques (qu’il s’agisse de la problématique, du dispositif, du choix des outils, du recueil des données et de l’analyse des données, de la construction de la validité jusqu’à la diffusion et la valorisation scientifique).

    Un résumé de 350 mots maximum est attendu.

    L’objectif est de pouvoir discuter des « coulisses » de la recherche, des difficultés des chercheurs et des ressources qu’ils parviennent à déployer pour mener à bien leur entreprise.

     

    Les propositions de communications pour les ateliers consacrés à la clinique :

    Elles devront traiter de situations cliniques vécues dans les services de soins somatiques à l’hôpital, et articulées avec une théorisation psychologique et/ou psychanalytique spécifique. Dans ce cadre l’exposé de vignettes cliniques est bienvenu, y compris dans leur dimension pluridisciplinaire. La mise en lumière des difficultés et parfois des impasses rencontrées dans cette pratique à l’hôpital est attendue, sachant que les psychologues sont souvent appelés sans qu’une demande préalable ait été formulée par les patients.

    Un résumé de 350 mots maximum est attendu.

    Les communications en rapport avec la crise sanitaire actuelle sont particulièrement bienvenues étant donné les défis inédits auxquelles elle confronte les psychologues

     

    Calendrier et modalités de dépôt :

     

    Les propositions de communication sont à déposer jusqu’au 15 juillet sur le site du colloque :

    https://vph.sciencesconf.org

     

    Pour tout renseignement complémentaire sur le colloque, écrire à : alexandra.laurent@u-bourgogne.fr

     

    PDF complet : ViePsychiqueHopital-Appel-3